FR NL
Nouvelle gare pour Ottignies

Une toute nouvelle gare pour Ottignies

Nouvelle gare pour Ottignies

Le conseil d’administration de la SNCB a récemment approuvé un ambitieux projet de rénovation de l’ensemble du site de la gare d’Ottignies. Pour 2030, le site comportera une toute nouvelle passerelle ainsi qu’un nouveau bâtiment voyageur, de même qu’un parvis et des parkings pour les autres mobilités.

Chaque jour en semaine, plus de 400 trains passent en gare d’Ottignies entre 4h50 et minuit. Elle voit passer plus de 22.000 voyageurs voyageant vers Bruxelles, Louvain, Namur, Charleroi ou Liège. Cette gare est au cœur du Brabant wallon et relie par rail la très importance université de Louvain-la-Neuve.

Deux chantiers

Il y a en fait deux chantiers distincts à Ottignies. Le premier concerne les très importants travaux d’infrastructures qui ont débuté il y a plusieurs années et qui entrent dans le cadre du projet de RER autour de Bruxelles. La ligne L161 qui vient de Bruxelles est en cours de mise à quatre voies jusqu’à la bifurcation vers Louvain-la-Neuve, passant à travers la gare d’Ottignies. Le plan de voies complet de la gare devait donc être entièrement remodelé pour répondre aux besoins futurs du trafic des trains.

Ces travaux sont entrepris par le gestionnaire d’infrastructure Infrabel et demandent un phasage complexe du fait qu’il est impératif de maintenir le trafic durant le chantier. Infrabel profite de ce vaste chantier pour renouveler entièrement la signalisation, reconfigurer les flux de trafic et rénover des ouvrages d’art.

De son côté la SNCB, qui en charge les installations ouvertes au public, investira 83,3 millions d’euros dans une toute nouvelle gare dotée d’une passerelle et d’un bâtiment voyageur. Le projet de la gare d’Ottignies est réalisé sur la base du Master Plan élaboré en concertation avec les autorités locales et régionales ainsi qu’avec l’opérateur public wallon des bus, la SRWT (TEC).

Nouvelle gare pour Ottignies

Les permis de bâtir

Le dossier présenté par le Conseil d’Administration de la SNCB est relatif aux permis de bâtir. La première phase de ce projet concerne le réaménagement du site situé de l’autre côté des voies, appelé parking des Droits de l’Homme, et qui fait l’objet d’un PCAR (Plan Communal d’Aménagement Révisionnel) qui arrive en phase de finalisation. Le dépôt de permis est prévu pour 2022, pour une mise en service courant 2024 avec 1.000 emplacements de parking. Au préalable, la SNCB procédera à l’extension et au réaménagement du parking des Villas.

La demande de permis pour le bâtiment voyageurs, la passerelle de desserte des quais, la couverture des quais et le parvis dédié en grande partie à la gare des bus, sera déposée courant 2021, pour un achèvement des travaux fin 2025. La nouvelle gare comprendra des emplacements pour 600 vélos et le nouveau bâtiment sera durable et économe en énergie.

Les quais seront desservis d’une part, par une passerelle principale, connectée à l’espace d’accueil central ainsi qu’au parking des Villas et à la zone Limelette, et d’autre part, via une passerelle secondaire de correspondance implantée au Nord du site. Les accès aux quais seront assurés depuis ces passerelles par des escaliers et ascenseurs mais également par des escalators pour la passerelle principale, offrant ainsi une accessibilité aux personnes à mobilité réduite en totale autonomie.

Une architecture nouvelle

Les esquisses diffusées montrent un choix de tourner le dos aux bâtiments austères, sans pour autant reprendre non plus les grandes architectures comme à Liège-Guillemin. On retrouve ici une volonté d’adoucir les lignes avec par exemple une ondulation des auvents protégeant les quais et un important vitrage assurant une belle luminosité.

Les réaménagements des quais ont débuté en 2019 avec la démolition de l’ancienne passerelle hors d’âge. La SNCB prend en charge, entre autres, le revêtement de sol, les auvents, les abris, les sièges et les bancs, l’éclairage, les poubelles, les cadres horaires lumineux et la signalétique. Ces rénovations s’étaleront de 2019 à 2029, avec des mises en service progressives au fur et à mesure des travaux. Un quai provisoire est en cours d’installation pour permettre de dégager une première zone de travaux.

Au terme des travaux de mise à 4 voies sur la L161 Ottignies-Bruxelles, il y aura 4 trains S au départ de Louvain-la-Neuve vers Ottignies mais tous continueront, au moins en heure de pointe, vers Bruxelles (deux vers la jonction Nord-Midi et 2 vers le Nord-Est de Bruxelles).

Thèmes: , , ,

Auteur: Frédéric de Kemmeter