FR NL

La République Tchèque construira ses lignes à grande vitesse avec l’expertise de SNCF Réseau

Správa Želenic, le gestionnaire d’infrastructure ferroviaire tchèque, a confié à SNCF Réseau une mission d’assistance dans le pilotage de ses projets de construction de lignes à grande vitesse.

D’un montant de 8,5 millions d’euros, le contrat a été signé le 20 octobre pour une durée de 8 ans par Luc Lallemand, Président Directeur Général de SNCF Réseau et Jiri Svoboda, Directeur Général de Správa Želenic.

Správa železnic est l’entreprise publique indépendante de l’opérateur historique, et qui assure l’exploitation et le développement du réseau ferroviaire tchèque. Ce réseau d’une longueur de plus de 9.400 km et datant des années 1830, est aujourd’hui l’un des réseaux ferroviaires les plus denses au monde. Créé en 2003 par la transformation de l’organisation étatique d’origine České dráhy, il se concentre uniquement sur la gestion des infrastructures.

La grande vitesse tchèque

Jusqu’ici, la République tchèque ne posséde pas de lignes avec des vitesses supérieures à 250km/h. Le pays a tenté l’aventure du train pendulaire dont il possède 7 rames dérivées des Pendolino ETR 470 italiens. Mais les gains de vitesse obtenus sur les parties sinueuses du réseau se sont rapidement transformés en gouffre financier, tant pour l’usure des voies que pour les révisions des trains. L’option de lignes nouvelles a alors émergé.

D’ici 2040, la République Tchèque prévoit de construire 660 km de Lignes à Grande Vitesse. Pour ce projet
d’un montant de 18 milliards d’euros, le gestionnaire d’infrastructure tchèque a souhaité faire appel à
l’expertise de SNCF Réseau. La direction générale industrielle et ingénierie SNCF Réseau apportera son
expertise tout au long du projet, depuis les phases d’études préliminaires jusqu’à la construction de la
nouvelle infrastructure : partage d’expérience en matière de planification stratégique, organisation de
projet, préparation de l’exploitation et de la maintenance, etc. SNCF Réseau accompagnera Správa železnic
durant 8 ans, jusqu’à la mise en service de la première ligne prévue en 2029.

Une activité de conseil et d’expertise

Avec près de 2800 km de LGV, le réseau français est parmi les tout premiers réseaux européens en matière
d’infrastructure à grande vitesse. L’appui technique aux gestionnaires d’infrastructures étrangers fait
partie intégrante de la stratégie de développement de SNCF Réseau. Cette activité couvre des prestations de
conseil et d’expertise sur des projets de futures infrastructures ferroviaires (conseil stratégique, transfert de
savoir-faire aux futurs opérateurs des infrastructures…) et d’accompagnement pour améliorer la sécurité et
la performance industrielle d’infrastructures existantes.

Luc Lallemand s’enthousiasme : « Quelle fierté pour SNCF Réseau de partager notre expertise pour une mobilité toujours plus ferroviaire ! Depuis plusieurs années déjà, nous accompagnons des clients gestionnaires d’infrastructures et maîtres d’ouvrage à l’international dans leurs projets. SNCF Réseau sera aux côtés de Správa železnic et de son équipe pour lancer la grande vitesse en République Tchèque : ce projet est une pierre de plus vers l’Europe du rail ! »

De son côté, Jiri Svoboda explique que « Správa železnic, gestionnaire d’infrastructure ferroviaire responsable, doté d’un haut niveau d’expertise etd’expérience, est ouvert aux défis européens, notamment aux nouvelles technologies, au Green Deal et à la numérisation, et a pour objectif de devenir une organisation ferroviaire de premier plan dans la région. Je suis très heureux que nos équipes aient déjà établi une excellente relation professionnelle au cours des dernières années et que nous entrions maintenant dans une nouvelle phase de coopération pour la préparation du TGV tchèque, qui sera encore plus intensive et à l’issue de laquelle il y aura une liaison directe entre Prague et Paris. »

Auteur: Frédéric de Kemmeter