FR NL

Le port d’Anvers et l’Autriche intensifient leur partenariat

Terminal Service Austria (TSA), une filiale des ÖBB et le port d’Anvers, en tant que partenaires de long terme, ont organisé un événement client à Hohenems pour discuter de stratégies dans le domaine du fret ferroviaire.

Terminal Service Austria (TSA) exploite les sept terminaux d’ÖBB Infrastruktur dans toute l’Autriche et s’est imposé comme un partenaire fiable pour la manutention de fret dans l’industrie du conteneur maritime. Le port d’Anvers est le deuxième plus grand port d’Europe après Rotterdam, et dans le secteur des marchandises diverses, c’est même l’un des plus grands ports du monde. Les installations portuaires d’Anvers sont surtout une porte d’entrée vers le « monde maritime mondial ».

Augmentation du trafic de fret ferroviaire vers et depuis l’Autriche

L’augmentation des flux de marchandises montre que cette connexion avec le deuxième plus grand port maritime d’Europe répond aux besoins de l’industrie du transport maritime. Malgré la pandémie de corona, par exemple, le trafic de fret à destination et en provenance d’Autriche a augmenté de 5% au total, les importations de 2,9% et les exportations de 7,1%.

Actuellement, 16 trains-blocs circulent par semaine depuis les terminaux de Wolfurt, Wels et Vienne-Süd vers et depuis le port d’Anvers. « Transférer davantage de marchandises de la route vers le rail ne fonctionne qu’avec des partenariats solides. Rien qu’avec les tournées actuelles entre Anvers et Terminal Service Austria, nous pouvons projeter une économie d’environ 14.350 tonnes d’équivalent CO2 pour l’année 2021 », déclare Renate Glisic, chef de la division Terminal Service Austria.

Le lac de Constance relié en direct à Anvers

La région du lac de Constance est un exemple de cette expansion autrichienne. C’est l’une des zones économiques les plus dynamiques d’Europe et dépend de chaînes d’approvisionnement fiables depuis et vers l’étranger. « Les transports intermodaux par rail sont utilisés très activement par l’industrie de la logistique dans la région des quatre pays (Allemagne, Suisse, Autriche, Lichtenstein), en tant que solution de transport durable et sûre. La demande de connexions supplémentaires est élevée », explique Walter Holzhammer, représentant du port d’Anvers pour l’Autriche et la Hongrie.

« Le terminal de Wolfurt a été récemment entièrement rénové et tourné vers l’avenir, avec l’ajout de nouveaux portiques. De plus, nous proposons constamment à nos clients de nouveaux services de logistique afin de tirer parti de la dynamique actuelle du trafic de fret », rapporte de son côté Robert Steger, Terminal Manager à Wolfurt. Le centre de fret de Wolfurt sert de plate-forme de consolidation et de port ferroviaire pour le flux de marchandises entre la région des quatre pays et Anvers.

« La base pour cela sont également nos partenaires locaux efficaces qui renforcent la compétitivité du réseau de transport – comme Terminal Services Austria, qui exploite le terminal de Wolfurt », ajoute Elmar Ockenfels, représentant du port d’Anvers pour l’Allemagne et la Suisse. « Il est essentiel de développer en permanence de nouveaux concepts de transport adaptés au marché pour le dernier kilomètre. Pour cela, nous rassemblons à intervalles réguliers des acteurs du port et de l’arrière-pays. »

Des partenariats ferroviaires qui incluent Lineas, opérateur belge de fret qui dispose d’un fort réseau à l’international, permettant de relier Anvers et d’autres centres industriels belges.

Auteur: Frederic de Kemmeter