FR NL

Salzbourg se dote d’une nouvelle ligne de tramway express

Descendre à la Hauptbahnhof et filer à toute allure vers la banlieue de Hallein. Telle est la perspective d’avenir pour les navetteurs de Salzbourg. La ville s’apprête à lancer un tout nouveau projet de ligne de tramway à grande vitesse. Ce projet, baptisé S-LINK, a été approuvé par le ministère fédéral de l’action climatique, de l’environnement, de l’énergie, de la mobilité, de l’innovation et de la technologie. Elle viendra compléter les deux lignes existantes de la ville et ajoutera 15 kilomètres au réseau.

La nouvelle ligne de tramway, qui sera exploitée par Salzburg Linien Verkehrsbetriebe dans le cadre d’un accord de concession de 99 ans, s’intégrera au réseau existant de 38 kilomètres de Salzburger Lokalbahn (SLB), qui relie actuellement Salzbourg à Lamprechtshausen. Le projet S-LINK est structuré en quatre phases, dont la première a déjà été approuvée par le conseil municipal de Salzbourg en décembre 2020.

Défis en matière de génie civil

C’est la phase initiale qui risque d’entraîner les plus grands bouleversements. Elle prévoit la construction d’un tronçon souterrain à double voie d’un kilomètre allant de la gare centrale de Salzbourg à la Mirabellplatz, à l’est du centre-ville. Les travaux préparatoires, y compris les enquêtes sur les services publics et la gestion du trafic, devraient commencer cette année. La construction devrait commencer en 2025. Cette phase devrait être achevée en 2028. La ville a entrepris un vaste processus de consultation avec les parties prenantes de toute la région.

Il reste encore à planifier et à préparer les phases restantes. Il s’agira de déterminer l’itinéraire optimal et les lieux d’arrêt. Les défis de génie civil déjà connus comprennent deux traversées de la rivière Salzach sous la vieille ville historique, jusqu’aux parkings relais près de l’autoroute à Salzburg-Süd et Neu-Anif. De là, le tramway circulera en surface jusqu’à Hallein, où il y aura un échange avec la ligne ferroviaire principale. Ce projet fait partie d’une série de projets de tramway et de métro léger dans des villes européennes, notamment à Paris , Lille et Édimbourg.

Neuf millions de visiteurs

L’ensemble du projet a un calendrier de dix ans, la ligne devant être opérationnelle en 2034. Le coût du projet est estimé entre 1,98 et 2,84 milliards d’euros, en fonction du choix final du tracé. Le gouvernement fédéral autrichien s’est engagé à couvrir la moitié des coûts d’investissement, tandis que la ville de Salzbourg contribuera à hauteur de 25 %.

L’équipe du projet : Stefan Knittel (directeur de la société de projet S-LINK), Martin Seidel (chef de groupe pour les infrastructures de circulation et de transport, ILF Consulting Engineers), Monika Stöggl (société de projet S-LINK) et Johannes Gfrerer (chef de l’administration des transports publics de Salzbourg). Image : © S-LINK/Neumayr.

Le projet S-LINK devrait permettre d’alléger la pression qui pèse sur le système de transport public de Salzbourg, en particulier aux heures de pointe. Avec environ 60 000 personnes qui se rendent quotidiennement à Salzbourg pour travailler ou étudier et un afflux annuel d’environ neuf millions de touristes, la nouvelle ligne de tramway à grande vitesse est nécessaire dans les plus brefs délais.

Cet article a été traduit automatiquement de l’original en anglais vers le français.

Auteur: Simon Walton