FR NL

BikeOnTrain : l’outil de la SNCB indiquant les trains adaptés aux vélos

La SNCB présentait la semaine dernière une nouvelle application affichant le train le plus adapté aux vélos

Baptisée BikeOnTrain, cette nouvelle interface est disponible depuis le 3 juin et permet, grâce à un système de couleurs allant du vert au rouge, de montrer à l’utilisateur quel train serait le mieux adapté aux deux-roues. Le projet s’inscrit dans la stratégie de la SNCB, complété par davantage de places pour les vélos dans les gares et dans les trains.

Quatre couleurs

Pour ces voyageurs, la nouvelle application indique la meilleure option pour se rendre en train d’un point A à un point B, mais affiche également le train le plus adapté si le voyageur souhaite embarquer son vélo.

Le planificateur BikeOnTrain utilise quatre couleurs : vert, jaune, orange et rouge. Le rouge est uniquement indiqué pour les bus de remplacement dans lesquels les vélos classiques ne peuvent pas être embarqués. La couleur attribuée au train dépend de trois facteurs : le nombre total de places pour vélos dans le train, si l’embarquement est possible à hauteur de quai et si l’aide de l’accompagnateur de train est nécessaire pour accéder au compartiment vélos.

Le planificateur BikeOnTrain a été développé au sein de la SNCB en collaboration avec Stoomlink (une filiale de Belgian Mobility Card spécialisée dans les solutions numériques), ainsi qu’avec diverses organisations, dont certaines axées sur l’utilisation du vélo.

Il ne s’agit pas encore de la version finale du planificateur. À l’heure actuelle, il n’est disponible que sur une WebApp distincte, où les voyageurs peuvent donner leur feed-back. Ce feed-back sera pris en compte avant que le planificateur BikeOnTrain ne soit intégré au planificateur de voyage existant sur l’app et sur le site internet de la SNCB dans le courant de l’année 2023.

Une capacité vélos renforcée à bord des trains

À partir de ce mois de juin, un plus grand nombre de trains à destination et en provenance de la côte et de l’Ardenne – deux destinations populaires pour les voyageurs avec des vélos classiques – seront en outre mieux équipés pour les voyageurs qui emportent un vélo classique. Tous les trains IC entre Ostende et Eupen et entre Bruxelles et Luxembourg disposent désormais d’une voiture adaptée avec dix places pour les vélos, contre deux précédemment.

En 2021, la SNCB a déjà adapté un certain nombre de voitures sur ces liaisons. Cette capacité a désormais été renforcée, pour qu’il y ait au moins dix places pour vélos dans chaque train sur ces liaisons.

Davantage de places aussi ont été prévues pour les vélos dans les nouveaux trains à double étage M7 qui sont progressivement mis en service. Le nombre de places pour les vélos augmentera ainsi de moitié à l’horizon 2026, pour atteindre plus de 6.800 places au total (contre 4.500 aujourd’hui). Près de la moitié d’entre eux seront accessibles sans l’aide d’un accompagnateur de train et à une hauteur d’embarquement réduite.

La voiture pour les vélos est clairement reconnaissable depuis l’extérieur du train sur les trains à destination de la côte, de l’Ardenne et sur les nouveaux trains M7. Le nombre de trains équipés de cette signalétique sera progressivement augmenté.

Plus d’infos à ce sujet ? Rejoignez-nous à RailTech Europe 2022. Plus d’informations sur le programme et les ateliers proposés.

Articles similaires :

Auteur: Frédéric de Kemmeter