FR NL

Premier appel publié sous l’égide de Europe’s Rail

L’appel lancé financera des projets qui favorisent la numérisation et l’automatisation dans le secteur ferroviaire et améliorent encore les performances environnementales.

L’objectif du Green Deal européen est, on le sait, d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050, le paquet Fit for 55 fixe des objectifs à moyen terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. C’est dans ce cadre que fut présenté fin février le successeur de Shift to Rail, Europe’s Rail.

Europe’s Rail est un nouveau partenariat européen pour la recherche et l’innovation ferroviaires établi dans le cadre du programme Horizon Europe (2020-2027). La vision de Europe’s Rail est de fournir, via une approche systémique intégrée, un réseau ferroviaire européen intégré à haute capacité, flexible, multimodal et fiable en éliminant les obstacles à l’interopérabilité et en fournissant des solutions pour une intégration complète, pour les citoyens européens et le fret.

Ce partenariat vise à accélérer la recherche et le développement de technologies innovantes et de solutions opérationnelles. Cela soutiendra la réalisation des politiques et des objectifs de l’Union européenne pertinents pour le secteur ferroviaire et la compétitivité du secteur ferroviaire et de l’industrie ferroviaire européenne. De cette manière, Europe’s Rail accélérera la mise en place des innovations technologiques intégrées, interopérables et normalisées nécessaires pour soutenir cet espace ferroviaire unique européen (SERA).

Des projets

« Nous voulons faire avancer un programme ouvert et inclusif, rassemblant la communauté des chercheurs, les PME, les opérateurs, les gestionnaires d’infrastructures et les fournisseurs. L’appel vise à attirer des candidats issus de la chaîne de valeur de la recherche et de l’innovation, tout en respectant des exigences légales strictes afin de tirer parti des ressources investies. Les cinq prochaines années seront cruciales pour réaliser des démonstrations à grande échelle des solutions clés, en vue de leur mise en œuvre ».

C’est ce qu’a déclaré Carlo Borghini, directeur exécutif de l’entreprise commune ferroviaire européenne, en marge de la publication du premier appel à activités de recherche et d’innovation pour les chemins de fer européens 2022-1 dans le cadre du programme européen Rail 2022-2024, qui prévoit des projets d’une valeur de 390 millions d’euros et un financement de 234 millions d’euros.

L’appel s’appuie sur les résultats du programme Shift2Rail et vise à mettre en œuvre des solutions opérationnelles et technologiques innovantes dans les domaines de la gestion du réseau ferroviaire européen, de l’automatisation et de la numérisation des opérations ferroviaires, des systèmes durables et résilients, et du transport ferroviaire de marchandises dans une optique de capillarité du réseau.

Ces projets viseront également à accélérer la contribution du secteur ferroviaire à la réalisation des objectifs de l’accord vert européen, de la stratégie pour une mobilité durable et intelligente et du paquet Fit for 55, dans un contexte de reprise après les effets de la pandémie de Covid-19.

L’appel lancé la semaine dernière financera des projets qui favorisent la numérisation et l’automatisation dans le secteur ferroviaire et améliorent encore les performances environnementales, conformément aux objectifs de la stratégie de l’UE en matière de « Green Deal » et de la stratégie pour une mobilité durable et intelligente.

« Je compte sur la participation de plusieurs consortiums européens pour nous aider à rendre les chemins de fer plus efficaces et plus compétitifs, » s’enthousiasme Carlo Borghini.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 23 juin 2022.

Auteur: Frédéric de Kemmeter