FR NL

32 services Milan-Rome sans arrêt pour NTV-Italo

Depuis le dimanche 12 décembre, Italo effectue 64 aller-retour Milan-Rome, dont 32 s’effectuent sans arrêt.

Ils ont eu peur ! La pandémie semblait avoir mis à mal l’opérateur privé italien NTV-Italo, qui exploite de la grande vitesse en concurrence en Italie depuis avril 2012. La pandémie, qui engendra des mesures très dures dans le pays en 2020, avait fait plonger les trafics et les revenus.

L’année 2021 semble avoir été beaucoup mieux. Depuis le 2 décembre, les 4 derniers trains Italo EVO entraient en service chez l’opérateur, portant ainsi le nombre total de trains à 51 rames, soit 25 AGV et 26 EVO, du matériel 100% Alstom.

Ce plus grand nombre de trains permet à Italo d’être en mesure d’effectuer un plus grand nombre de liaisons quotidiennes, en couvrant de plus en plus de lignes et en mettant en œuvre les fréquences sur les lignes déjà desservies. Depuis le dimanche 12 décembre, Italo effectue 116 trajets quotidiens.

Milan-Rome non-stop

Parmi les nouveautés du changement d’horaire, citons les nouvelles liaisons vers Gênes, les trajets directs entre Udine et Milan, l’augmentation des services vers le Sud et un investissement important sur la ligne Milan – Rome, la principale liaison de l’entreprise qui accueille chaque jour la clientèle d’affaires, et qui peut compter sur 64 services par jour. Sur ces 64 services quotidiens, soit un toutes les 20 minutes aux heures de pointe, 32 sont « NoStop » (sans arrêts intermédiaires). La gare de Milano Rogoredo est de plus en plus importante, desservie par 39 services, dont 19 NoStop.

L’entreprise a également décidé de renforcer le monde de l’attention et du confort, qui sont depuis toujours les traits distinctifs des voyages avec Italo.

Les voyages MI-RO

Pour marquer le coup, NTV-Italo a lancé la nouvelle marque MI-RO, un forfait exclusif pour tous ceux qui voyagent entre Milan et Rome. Le voyage commence déjà à la gare, où vous avez l’occasion d’être accueillis dans les salons exclusifs Italo Club présents à Rome et à Milan, un espace plein de confort et d’intimité ; les clients pourront y prendre le petit-déjeuner avec des pâtisseries fraîches, des déjeuners légers et des apéritifs, offerts par le personnel de service présent dans les salons.

Toujours dans la gare, en plus du Fast Track (accès prioritaire aux quais) qui devient accessible à tous ceux qui voyagent entre Rome et Milan, Italo a mis en place des bureaux prioritaires également situés près des quais afin de gérer immédiatement les besoins de dernière minute de tous les passagers MI-RO.

Une fois à bord, les clients peuvent profiter des nombreux services proposés dans les trains NoStop, comme par exemple, le nouveau service de petit-déjeuner pour tous les voyageurs Prima et Club Executive, avec des croissants et d’autres pâtisseries fraîches, en plus du café expresso. L’offre sera également enrichie l’après-midi avec un service d’apéritif avec des pizzas et des bulles des meilleures marques italiennes.

Des rames nettoyées

Les investissements d’Italo dans de nouveaux trains et dans des liaisons supplémentaires vont de pair avec ceux entrepris pour la sécurité : toutes les voitures, en effet, sont équipées des filtres innovants Hepa, les mêmes que ceux des avions, capables d’effectuer un changement complet de l’air toutes les 3 minutes pour assurer une sécurité maximale aux passagers.

Un investissement important de la société, environ 50 millions d’euros pour équiper toute la flotte, faisant ainsi d’Italo le premier opérateur ferroviaire au monde à utiliser des filtres à haute efficacité.

Auteur: Frédéric de Kemmeter