FR NL

Le Bade-Wurtemberg achète 130 rames Coradia à Alstom

Alstom va fournir 130 rames régionales pour le réseau du Bade-Wurtemberg, en Allemagne, pour un contrat d’une valeur de 2,5 milliards d’euros.

Le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé hier avoir remporté un contrat auprès du Land de Bade-Wurtemberg (Stuttgart), pour la fourniture 130 rames Coradia Stream de grande capacité à deux niveaux ainsi que leur maintenance pendant 30 ans, le tout pour une valeur de 2,5 milliards d’euros. Ce contrat est assorti d’une option pour 100 rames supplémentaires.

Le Bade-Wurtemberg a largement profité des outils juridiques disponibles en Allemagne dans le cadre de la libéralisation. Ainsi, c’est une entreprise détenue par le Land, le Landesanstalt Schienenfahrzeuge Baden-Württemberg (SFBW), qui négocie et achète les rames pour les relouer ensuite à un opérateur futur, lui-même choisi par le Land. Une option qui n’est pas nécessairement retenue par d’autres Lander, où c’est plutôt l’opérateur qui achète (la plupart du temps en leasing).

Un produit à succès

Les rames Coradia font partie des meilleures ventes du groupe Alstom. Développé pour le marché européen, le train Coradia Stream d’Alstom est une rame automotrice à plancher bas et à performances élevées destinée tant au trafic régional qu’éventuellement à plus long parcours.

Elle est conçue pour une vitesse maximale pouvant atteindre 200 km/h selon les demandes et offre une conception modulaire permettant aux opérateurs européens de choisir la meilleure configuration et le meilleur aménagement intérieur. Elle est conçue pour être exploitée avec les quatre principaux systèmes d’alimentation électrique en Europe.

Les rames de quatre voitures commandées par le Bade-Wurtemberg sont conçues selon les exigences spécifiques du SFBW et vont contribuer à la modernisation des transports de l’ensemble du Land. Elles se composent de deux voitures de tête à deux niveaux et de deux voitures intermédiaires à un niveau, pour un total de 380 places assises. D’une longueur de 106 mètres, ces rames peuvent fonctionner en unités multiples selon les besoins de l’exploitation.

La climatisation, le Wi-Fi gratuit, de nombreuses possibilités de chargement pour les appareils portables ainsi que des lampes de lecture contribuent à améliorer l’expérience voyageurs. Les salons « lounge », les salles de conférence et les compartiments familiaux offrent un niveau de confort élevé.

Coradia-SFWB(photo Alstom Deutschland)

Des compartiments polyvalents offrent également de l’espace supplémentaire pour les bagages volumineux, les poussettes et les vélos. De larges portes à un seul battant et des temps d’ouverture et de fermeture optimisés permettent d’entrer et de sortir rapidement de la rame.

Les passagers à mobilité réduite voyagent avec le même niveau de confort que les autres passagers. Ainsi, les seuils de planche au droit des portes des voitures permettent un accès de plain-pied depuis un quai standard, situé à 760 mm au-dessus du niveau des rails. Pour les gares dont la hauteur de quai varie, il existe des plateformes élévatrices dans la voiture pour les passagers en fauteuil roulant.

Les rames sont également équipées de technologies modernes de signalisation, compatibles avec le projet phare « Digitaler Knoten Stuttgart » (DKS), le premier nœud ferroviaire numérisé d’Allemagne. Les rames seront mises en service en 2025, donc en même temps que les deux premiers modules du DKS.

Plus d’infos à ce sujet ? Rejoignez-nous à RailTech Europe 2022. Plus d’informations sur le programme et les ateliers proposés.

Articles similaires :

Auteur: Frédéric de Kemmeter